Fond de rang
Premier Acte presents

Fond de rang

November 17th 2021
8:00 pm – 9:30 pm / Doors: 7:30 pm

870 avenue de Salaberry, Ville de Québec-Arrondissement de La Cité-Limoilou, QC, Canada
For more information about this event, please contact Premier Acte at info@premieracte.ca.

Buy Tickets

Fond de rang, c’est l’histoire de gens qui tentent d’exister sous le regard insistant des autres. C’est un homme qui revient dans ce petit univers isolé, l’espace de quelques nuits, juste le temps de reprendre ce qu’il avait laissé derrière lui. C’est une petite maison laide où, lorsqu’on sort, ce sont le vent et les champs en friche qui prennent toute la place. 

Là-bas, tout y est plus tangible : la poésie comme les malheurs.
Là-bas, le regard va plus loin.
Là-bas, le ciel est encore le maître de l’horizon.

Fond de rang, c’est un désir de révéler des identités enfouies depuis trop longtemps dans les terres du Lac-Saint-Jean.

Jonathan J’étais sur le pont Saint-George avec Gamache. C’était fin février, début mars. On regardait le monde qui venait chercher sa cabane. La saison était finie. Une fois la cabane partie, y reste un rectangle s’a glace, la marque de y’où la cabane était tout l’hiver. Sur la trentaine de rectangles que je voyais, y avait pas une seule cabane qui avait un trou pour pêcher. Le monde, y va pas là pour pêcher. Y s’cache, y est ben.

Warning : The vaccination passport may be mandatory to access this event. Learn more
Checking availabilities...

Fond de rang, c’est l’histoire de gens qui tentent d’exister sous le regard insistant des autres. C’est un homme qui revient dans ce petit univers isolé, l’espace de quelques nuits, juste le temps de reprendre ce qu’il avait laissé derrière lui. C’est une petite maison laide où, lorsqu’on sort, ce sont le vent et les champs en friche qui prennent toute la place. 

Là-bas, tout y est plus tangible : la poésie comme les malheurs.
Là-bas, le regard va plus loin.
Là-bas, le ciel est encore le maître de l’horizon.

Fond de rang, c’est un désir de révéler des identités enfouies depuis trop longtemps dans les terres du Lac-Saint-Jean.

Jonathan J’étais sur le pont Saint-George avec Gamache. C’était fin février, début mars. On regardait le monde qui venait chercher sa cabane. La saison était finie. Une fois la cabane partie, y reste un rectangle s’a glace, la marque de y’où la cabane était tout l’hiver. Sur la trentaine de rectangles que je voyais, y avait pas une seule cabane qui avait un trou pour pêcher. Le monde, y va pas là pour pêcher. Y s’cache, y est ben.

Refunds
No refunds
Exchanges
Up to 30 days before the event starts
Free for children
No free access
Access for persons with mobility impairment
Yes
Free for Accompanying Person
Yes

https://goo.gl/maps/1kTDa5yqwbFQsLZ77

Le stationnement est petit. S'il est plein, il est possible de se stationner dans les rues avoisinantes.

Upcoming Events