Froid
Premier Acte presents

Froid

In-person Event
March 1st 2017
8:00 pm / Doors: 7:00 pm

870 de Salaberry, Québec, QC, Canada
For more information about this event, please contact Premier Acte at info@premieracte.ca.

Buy Tickets

«Tu peux dire ce qui te dérange dans un peuple homogène ? […] Si les gens préfèrent vivre avec les leurs et vivre dans le pays que leurs ancêtres ont fondé et qu’ils veulent pas se mêler à d’autres races… Je dis pas qu’elles valent moins ou qu’elles ont pas le droit, mais ces gens-là doivent pas venir et s’imposer dans les autres cultures et les autres religions et réclamer ce qu’un autre peuple a bâti juste parce qu’ils sont persécutés dans leur propre pays et demandent l’asile. Il arrive une foule de gens du monde entier, bientôt on va couler […].»

Trois jeunes gens flânent dans une belle clairière suédoise. Modestement, ils fêtent la fin de l’année scolaire : ils boivent des bières et font griller des saucisses sur un barbecue portatif. Le soleil plombe, l’ambiance est détendue, ils se chamaillent, parlent de foot, déconnent. Aussi, ils parlent de chasser des métèques, de la pureté de la Suède et de la suprématie de la race blanche.

Puis arrive Karl, un jeune du même âge, mais d’origine asiatique. Né en Corée, Karl a été adopté et élevé par un couple suédois aisé. Il passe par là pour se rendre au chalet de ses parents où il doit rejoindre des amis pour sabrer le champagne. Il comprend tout de suite qu’il n’est pas en bonne compagnie, mais on l’incite à rester, et lui, qui croit à la vertu du dialogue, reste. On lui offre des bières et des saucisses, mais pas d’issue.

Refunds
No refunds
Exchanges
Up to 30 days before the event starts
Free for children
No free access
Access for persons with mobility impairment
Yes
Free for Accompanying Person
Yes
Checking availabilities...

«Tu peux dire ce qui te dérange dans un peuple homogène ? […] Si les gens préfèrent vivre avec les leurs et vivre dans le pays que leurs ancêtres ont fondé et qu’ils veulent pas se mêler à d’autres races… Je dis pas qu’elles valent moins ou qu’elles ont pas le droit, mais ces gens-là doivent pas venir et s’imposer dans les autres cultures et les autres religions et réclamer ce qu’un autre peuple a bâti juste parce qu’ils sont persécutés dans leur propre pays et demandent l’asile. Il arrive une foule de gens du monde entier, bientôt on va couler […].»

Trois jeunes gens flânent dans une belle clairière suédoise. Modestement, ils fêtent la fin de l’année scolaire : ils boivent des bières et font griller des saucisses sur un barbecue portatif. Le soleil plombe, l’ambiance est détendue, ils se chamaillent, parlent de foot, déconnent. Aussi, ils parlent de chasser des métèques, de la pureté de la Suède et de la suprématie de la race blanche.

Puis arrive Karl, un jeune du même âge, mais d’origine asiatique. Né en Corée, Karl a été adopté et élevé par un couple suédois aisé. Il passe par là pour se rendre au chalet de ses parents où il doit rejoindre des amis pour sabrer le champagne. Il comprend tout de suite qu’il n’est pas en bonne compagnie, mais on l’incite à rester, et lui, qui croit à la vertu du dialogue, reste. On lui offre des bières et des saucisses, mais pas d’issue.

Refunds
No refunds
Exchanges
Up to 30 days before the event starts
Free for children
No free access
Access for persons with mobility impairment
Yes
Free for Accompanying Person
Yes

Upcoming Events