Soirée des membres - Rencontre avec l'artiste Éloïse Demers Pinard
Langage Plus presents

Soirée des membres - Rencontre avec l'artiste Éloïse Demers Pinard

In-person Event
December 10th 2021
5:00 pm – 7:00 pm / Doors: 4:45 pm

555, rue Collard, Alma, QC, Canada
For more information about this event, please contact Langage Plus at communications@langageplus.com.

Buy Tickets

GRATUIT POUR LES MEMBRES DE LANGAGE PLUS
Devenez membre ici.
Bienvenue à toutes et tous!

5 à 7 amical en compagnie de l'artiste en résidence Éloïse Demers Pinard :

+ Présentation de son parcours, sa réflexion artistique et sa recherche-création entamée à Alma.
+ Dans une formule conviviale, vous pourrez échanger avec elle toute la soirée.

 

Comment un geste, un moment ou une rencontre peuvent-ils en un instant se métamorphoser en malaise ou en inquiétude ? Cette question est à l’origine du projet de résidence d’Éloïse Demers Pinard : la paranoïa et l’insolite se trouvent au cœur de ses recherches. C’est à travers le détail qui cloche, le sentiment de décalage et l’étrangeté qu’ils se déploient. Au même titre que le cinéma d’horreur dépend du contexte sonore pour recréer des sentiments primaires, tout se joue dans une lecture sensorielle d’un lieu, d’une personne ou d’un état. La résidence lui permettra de recréer ces univers à travers sa pratique de la création sonore. L’exploration des sons de la ville d’Alma et l’enregistrement de témoignages de résidentes et résidents seront le matériau du projet. S’il s’agit de recréer sensoriellement ces réactions émotives, il s’agit aussi de rendre compte de l’aspect parfois absurde de son origine.

 

Éloïse Demers Pinard a publié son premier livre de nouvelles, Trois chambres sans lit, en 2019 aux éditions Del Busso. Elle a également réalisé trois documentaires sonores, dont Par-delà la 138, enregistré lors d’une expédition en ski de fond sur la Basse-Côte-Nord à l’hiver 2018 et présenté aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal en 2020. Éloïse a passé quatre ans dans la région de la Côte-Nord où elle a été coordonnatrice artistique d’un centre d’artistes en art actuel et journaliste culturelle pour la radio de Radio-Canada. Elle habite désormais à Québec où elle travaille actuellement sur un deuxième livre qui sera publié aux Éditions Le Noroît en 2022 et sur une fiction-documentaire sonore, soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec. En 2021, Éloïse Demers Pinard a été désignée Artiste nord-côtière de l’année et a été finaliste du prestigieux Phonurgia Nova Awards à Paris.

 

La posture de recherche et de création d’Éloïse Demers Pinard se veut en réaction au monde qui l’entoure, en allant vers l’autre et vers d’autres lieux. C’est par cet aller-retour qu’elle crée, autant dans sa pratique de la poésie-documentaire que dans celle de la création sonore. Depuis quelques années, ses projets cherchent à transposer, dans la forme et dans le fond, l’univers et le narratif du réalisme magique québécois en son. C’est par l’enregistrement de témoignages et d’ambiances sonores du quotidien que le folklore de l’imaginaire est le plus propice à apparaître.

 

D’une durée de quatre semaines, cette résidence de recherche-création Intra-Québec est issue d’une entente de partenariat entre LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec et le centre d’art actuel Langage Plus. L’artiste bénéficie également d’un soutien à la création du Centre SAGAMIE.

Warning : The vaccination passport may be mandatory to access this event. Learn more
Checking availabilities...

GRATUIT POUR LES MEMBRES DE LANGAGE PLUS
Devenez membre ici.
Bienvenue à toutes et tous!

5 à 7 amical en compagnie de l'artiste en résidence Éloïse Demers Pinard :

+ Présentation de son parcours, sa réflexion artistique et sa recherche-création entamée à Alma.
+ Dans une formule conviviale, vous pourrez échanger avec elle toute la soirée.

 

Comment un geste, un moment ou une rencontre peuvent-ils en un instant se métamorphoser en malaise ou en inquiétude ? Cette question est à l’origine du projet de résidence d’Éloïse Demers Pinard : la paranoïa et l’insolite se trouvent au cœur de ses recherches. C’est à travers le détail qui cloche, le sentiment de décalage et l’étrangeté qu’ils se déploient. Au même titre que le cinéma d’horreur dépend du contexte sonore pour recréer des sentiments primaires, tout se joue dans une lecture sensorielle d’un lieu, d’une personne ou d’un état. La résidence lui permettra de recréer ces univers à travers sa pratique de la création sonore. L’exploration des sons de la ville d’Alma et l’enregistrement de témoignages de résidentes et résidents seront le matériau du projet. S’il s’agit de recréer sensoriellement ces réactions émotives, il s’agit aussi de rendre compte de l’aspect parfois absurde de son origine.

 

Éloïse Demers Pinard a publié son premier livre de nouvelles, Trois chambres sans lit, en 2019 aux éditions Del Busso. Elle a également réalisé trois documentaires sonores, dont Par-delà la 138, enregistré lors d’une expédition en ski de fond sur la Basse-Côte-Nord à l’hiver 2018 et présenté aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal en 2020. Éloïse a passé quatre ans dans la région de la Côte-Nord où elle a été coordonnatrice artistique d’un centre d’artistes en art actuel et journaliste culturelle pour la radio de Radio-Canada. Elle habite désormais à Québec où elle travaille actuellement sur un deuxième livre qui sera publié aux Éditions Le Noroît en 2022 et sur une fiction-documentaire sonore, soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec. En 2021, Éloïse Demers Pinard a été désignée Artiste nord-côtière de l’année et a été finaliste du prestigieux Phonurgia Nova Awards à Paris.

 

La posture de recherche et de création d’Éloïse Demers Pinard se veut en réaction au monde qui l’entoure, en allant vers l’autre et vers d’autres lieux. C’est par cet aller-retour qu’elle crée, autant dans sa pratique de la poésie-documentaire que dans celle de la création sonore. Depuis quelques années, ses projets cherchent à transposer, dans la forme et dans le fond, l’univers et le narratif du réalisme magique québécois en son. C’est par l’enregistrement de témoignages et d’ambiances sonores du quotidien que le folklore de l’imaginaire est le plus propice à apparaître.

 

D’une durée de quatre semaines, cette résidence de recherche-création Intra-Québec est issue d’une entente de partenariat entre LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec et le centre d’art actuel Langage Plus. L’artiste bénéficie également d’un soutien à la création du Centre SAGAMIE.

Access for persons with mobility impairment
Yes

Business Hours

Sunday
1:00 pm – 4:00 pm
Monday
Closed
Tuesday
12:00 pm – 4:30 pm
Wednesday
12:00 pm – 4:30 pm
Thursday
12:00 pm – 4:30 pm
Friday
12:00 pm – 4:30 pm
Saturday
12:00 pm – 4:30 pm