Des récits et des femmes, contes pour un tour du monde
CFOF présente

Des récits et des femmes, contes pour un tour du monde

Événement en personne
15 octobre 2022
19h30 – 21h00 / Entrée: 19h00

27, rue Larch, Sudbury, ON, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter CFOF à billetterie@maplacedesarts.ca.

Achat de billets

Le spectacle Des récits et des femmes, contes pour un tour du monde présente le point de vue de 5 émigrantes venues de cinq pays différents. Le spectacle est une exploration, une manière de répondre aux questions qui construisent l'identité d'une personne émigrante.

De la nostalgie et la déchirure de l’exil, en passant par l’excitation d’une vie aventureuse, les cinq conteuses marieront pour vous leurs histoires, Contes de la Belgique, Légendes Marocaines ou Contes traditionnels du Cameroun, embarquez avec Céline Lafontaine, Karen Lesthaeghe, Élodie Lieber, Hayat Laghzali et Chantale Serresse pour un voyage pas comme les autres. L'artiste Marta Saëns de la Calzada a appuyé les artistes pour la création de ce spectacle. 

Remboursements
Jusqu'au 14 octobre 2022
Gratuité pour les enfants
Aucune gratuité
Accès pour personnes à mobilité réduite
Oui
Vérification des disponibilités en cours...

Le spectacle Des récits et des femmes, contes pour un tour du monde présente le point de vue de 5 émigrantes venues de cinq pays différents. Le spectacle est une exploration, une manière de répondre aux questions qui construisent l'identité d'une personne émigrante.

De la nostalgie et la déchirure de l’exil, en passant par l’excitation d’une vie aventureuse, les cinq conteuses marieront pour vous leurs histoires, Contes de la Belgique, Légendes Marocaines ou Contes traditionnels du Cameroun, embarquez avec Céline Lafontaine, Karen Lesthaeghe, Élodie Lieber, Hayat Laghzali et Chantale Serresse pour un voyage pas comme les autres. L'artiste Marta Saëns de la Calzada a appuyé les artistes pour la création de ce spectacle. 

Remboursements
Jusqu'au 14 octobre 2022
Gratuité pour les enfants
Aucune gratuité
Accès pour personnes à mobilité réduite
Oui

Stationnement municipal B10 disponible


Heures d'ouverture

Dimanche
Fermé
Lundi
12h30 – 17h00
Mardi
12h30 – 17h00
Mercredi
12h30 – 17h00
Jeudi
12h30 – 17h00
Vendredi
12h30 – 17h00
Samedi
Fermé

Céline Lafontaine - Karen Lesthaeghe - Élodie Lieber - Hayat Laghzali - Chantale Serresse - Marta Saëns de la Calzada

Céline Lafontaine s’est installée au Québec en 2013, après quelques années en allerretour entre deux pays. Sa famille a une provenance éclatée : le Poitou-Charentes du côté de sa mère, et l’Espagne, en passant par l'Algérie Française, du côté de son père. Elle a commencé ici au Québec à pratiquer le conte mais en France elle a travaillé en tant que scripte sur des tournages. C’est l’amour qui l’a fait venir en Abitibi. Depuis ce temps elle a suivi plusieurs formations dans ce domaine. Elle a été récipiendaire du prix du CALQ à l’artiste émergente en 2021. 

Karen Lesthaeghe est née en Anvers, Belgique. Après des études en art et stylisme, cette Flamande a travaillé pour des grands créateurs de mode Belges. Son esprit artistique l’a amenée à travailler avec la troupe Murga d’Anvers, qui fait du théâtre de rue. Son esprit nomade l’a amenée en France: Auvergne, Valence, où elle travaille pour des organismes faisant du bénévolat au près des émigrantes et réalise un court-métrage sur des femmes émigrantes et le présente dans le cadre d’un festival. Une histoire d’amour la fera voyager jusqu’à sa destination finale, l’Abitibi… pour l’instant! Ses rencontres inoubliables avec des personnes de toutes origines ont enrichi sa vie. »

Élodie Lieber est originaire de l'Île de la Réunion, (ancienne colonie française). Ce petit caillou volcanique est un département d’outre-mer, un bout de France au milieu de l’Océan Indien. Installée à Val-d’Or depuis 14 ans, Élodie a réalisé des études en environnement en France avant d'immigrer au Québec. Scientifique dans l’âme, elle aime cependant sortir de sa zone de confort et tenter de nouvelles découvertes. C’est comme ça qu'elle s’est retrouvée dans la peau d’une autre immigrée Freida Mitto dans le circuit théâtral déambulatoire « Val-d’Or vous raconte son histoire ». Par sa participation « Des récits et des femmes, contes pour un tour du monde », Élodie se lance un nouveau défi culturel, ou elle souhaite se faire rencontrer sa terre natale et son pays d’adoption à travers un personnage commun au folklore des deux nations. 

Hayat Laghzali a 25 ans, Espagnole d'origine marocaine. Son enfance s'est déroulée au Maroc et à 9 ans, sa famille a émigré en Espagne. Diplômé des beaux-arts. Spécialisé en peinture, photographie et graphisme. Elle est Val-d'Or parce qu’elle aime vivre de nouvelles expériences, connaître de nouvelles cultures, de nouvelles langues et surtout rencontrer de nouvelles personnes. Au cours des années de sa carrière, elle a participé à plusieurs projets de bénévolat. Plusieurs d'entre eux portent sur la diversité culturelle. Elle a travaillé comme photographe évènementiel, graphiste et peintre d'extérieur. Son objectif est de continuer à voyager et à voir le monde à travers le monde et la, avec le FCLAT s’initier au conte et à la légende.

Chantele Serresse Originaire du Cameroun, Queen Chantale arrive au Canada en 1987 où elle étudie la communication, l’éducation et la sociologie. Elle a travaillé dans tous les paliers de l’enseignement, notamment les écoles de Sudbury, le Collège Boréal et l’Université Laurentienne. Elle a également travaillé aux Services d’Établissement du Collège Boréal et prend plaisir à faire du bénévolat dans plusieurs organismes communautaires de Sudbury sa ville d'adoption en Ontario. Chantale a toujours eu un penchant pour le Conte. Son souhait est de contribuer à la construction de la mosaïque culturelle qu’est le Canada en y apportant sa pierre. Elle a collaboré à plusieurs spectacles dans la ville de Sudbury.

Marta Saëns de la Calzada : Avec des contes fantastiques, des contes d’immigrants, et de légendes, cette conteuse a un bel éventail à proposer. Immigrée au Québec en 1969, c’est d’abord en tant qu’enseignante que Marta Saënz de la Calzada arrive en Abitibi-Témiscamingue. Portant en elle un bagage artistique très riche, le théâtre, la poésie et le conte sont au cœur de sa vie. Comme conteuse, Marta participe à plusieurs éditions du Festival de contes et légendes de l'Abitibi-Témiscamingue et conte dans de nombreux festivals au Québec, en Amérique latine et en Europe. Elle se mérite le Prix du CALQ – Créatrice de l’année en Abitibi-Témiscamingue 2016