Ponctuation + Victime
La Taverne présente

Ponctuation + Victime

16 mars 2018
21h30 / Entrée: 20h00

365 Tessier Est, Saint-Casimir, QC, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter La Taverne à lulu625@hotmail.com.

Achat de billets

Achat de billets

Vérification des disponibilités en cours... Vérification des disponibilités en cours...

365 Tessier Est
St Casimir, QC
Canada

Ponctuation

Trois ans après La réalité nous suffit, Ponctuation revient avec Mon herbier du monde entier, un troisième album aussi vaste et baroque en possibilités que les richesses botaniques du globe. Les frères Guillaume et Maxime Chiasson s’affranchissent des contraintes du duo et s’y déploient plus abondants : un rock garage au punk épineux et au psych émulsif, augmenté d’arrangements floraux, de grooves spontanés et de vapeurs atmosphériques. Mon herbier du monde entier sera offert en vinyle, disque compact et numérique sous Blow The Fuse dès le 23 février. Ponctuation en profite pour dévoiler un très accrocheur second extrait, Exil.
Marqué par l’endroit, composé et autoproduit par le groupe à la somme d’une année jalonnée de déménagements, de ruptures et de tournées qui laissaient une constante impression d’exil, Mon herbier du monde entier est un album qui explore les distances, les cassures et les baumes en se souciant de ramasser du beau au gré des aires - pour que les errances profitent aux découvertes. À l’allant vagabond, picaresque, les pièces de Mon herbier évoquent l’imprévu, la contingence, profitent des accidents heureux en vivant de clashs des structures, des idées et des attentes à travers une munificence baroque méticuleusement appliquée.
Élaborées entre Montréal et Québec - nouveaux pôles du duo - les maquettes des chansons ont évolué sans présumer qu’elles étaient destinées à Ponctuation. Il y a eu quelques jams, puis l’essentiel du travail s’est fait dans le studio du groupe au Pantoum à Québec pendant une semaine de juillet 2017. En résulte une collection faste, exempte de cadres, sur laquelle, plus qu’auparavant, le groupe - rejoint par Antoine Tardif de Canailles à la basse sur deux pièces, Trois semaines et Exil - s’applique au groove, investit des tempos flegmatiques autant qu’urgents, et étoffe l’instrumentation dans des passages vaporeusement oléiformes, nerveusement hymniques, candidement pop - du Ponctuation magnifié.
Mon herbier du monde entier agite une célébration de la fleur, du fruit, de l’accomplissement - un éloge du renouveau qui, comme le groupe le souligne sur Trois semaines, trouve son épitomé dans le déjeuner.

Victime


Biberonnés à Sonic Youth et aux têtes de proues de Riot grrrl (Bikini Kill, Le Tigre), inspirés par le noise des 90’s, allant chercher la mémoire de Lizzy Mercier Descloux, ces trois-là donnent un souffle punk, mettent de la fougue dans l’ordinaire et le divertissement. VICTIME, c’est aussi trois têtes qui avancent en même temps en faisant triompher le collectif. Après Mon VR de rêve, premier EP paru chez Michel Records, VICTIME est de retour le 23 février 2018 avec un nouvel album, La femme taupe.

Événements à venir