Le pêcheur de mots
LézArts Loco présente

Le pêcheur de mots

21 juillet 2018
14h00 – 15h45 / Entrée: 13h45

1287, rue Jean-Baptiste Dufresne, Val-David, QC, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter LézArts Loco à lezarts.loco@gmail.com.

Achat de billets

Lors de ce spectacles-ateliers intitulé « le pêcheur de mots », l'auteur compositeur interprète Mathieu Mathieu, convient les enfants à participer en groupe à la création d’une nouvelle chanson. Selon un thème préalablement choisi, les enfants iront à la pêche aux images qui permettront de construire ensemble des couplets, des refrains, des strophes, des mélodies et des titres, accompagnés à la guitare par Mathieu qui rassemble leurs idées. Au terme de l’atelier, les enfants chantent en groupe la composition qu’ils viennent tout juste de créer.

Vérification des disponibilités en cours... Vérification des disponibilités en cours...

Lors de ce spectacles-ateliers intitulé « le pêcheur de mots », l'auteur compositeur interprète Mathieu Mathieu, convient les enfants à participer en groupe à la création d’une nouvelle chanson. Selon un thème préalablement choisi, les enfants iront à la pêche aux images qui permettront de construire ensemble des couplets, des refrains, des strophes, des mélodies et des titres, accompagnés à la guitare par Mathieu qui rassemble leurs idées. Au terme de l’atelier, les enfants chantent en groupe la composition qu’ils viennent tout juste de créer.

Mathieu Mathieu

Mathieu Mathieu, de son vrai nom, est né le 11 septembre 1974. Fils d’un homme qui tenait une boite a chanson à Val-David, la célèbre Boite à Mathieu, il fut vite mis en contact avec l’esprit québécois de la chanson. Après des études mouvementées en musique et en lettre au Cégep St-Laurent puis à l’université de Montréal, Mathieu ne peut s’empêcher de répondre à l’urgence qui l’habite. Il commence donc à chanter ses chansons dans les cabarets du Québec et de la France. Cherchant à se départir de la prédestination chansonnière qui le hante, Mathieu commence donc à explorer divers champs musicaux. Il se joint à Zale Seck, le chanteur sénégalais, et forme un duo mélangeant Mbalax et turlute. En mars 2003, il lance son premier album auto-produit, l’authentique « Les Grands Espaces » qui, plutôt que d’emprunter une seule veine musicale, nous fait voyager dans divers langages musicaux tout en gardant en trame de fond l’essence de la chanson à texte pure.

Soucieux d’être parmi la grande famille artistique du Québec, Mathieu s’inscrit ensuite dans divers concours où il fait des rencontres significatives qui valident son travail. En mai 2006, il termine deuxième aux Francouvertes de Montréal et remporte, avec le compositeur Danny Monzerol, le prix de la chanson primée Socan pour « Les jours de Petit Change ». Mathieu a aussi été entendu en premières parties de Robert Charlebois, puis au Festival des Nuits d'Afrique autant que lors des événements Coup de coeur francophone et Francofolies de Montréal.

En avril 2007, Mathieu lancera son deuxième album intitulé « La gloire est morte », album qui conserve la signature de Mathieu tout en plongeant dans le courant émergeant neo-folk. Dans cet album, Mathieu prend son héritage en main tout en assumant son unicité qui s’affirme dans une approche littéraire et ludique. Réalisé par Dominic Despins l’album de Mathieu lance l’éclairage sur les zones sombres de sa vie, de son métier, et de ses relations qu’entourent de musiciens solides et amicaux (Dan Thouin, Norman Lachapelle, Catherine Major, Francis Covan, Mathieu Bélanger) résolu à s’exorciser pour mieux s’engager, arrive avec un album solide empreint de sobriété qui nous ramène aux choses de la vie et de la mort et qui saura créer sa propre tendance. La chanson Cette ville fut remarqué par la célèbre compagnie Putumayo et celle-ci la diffusa à travers le monde ce qui permis à Mathieu de se faire entendre sur plusieurs continents.

C’est en 2014 qu’il lance son troisième opus, Du soleil en tête. L’envie de proposer quelque chose de très différent lui vient au cœur. Délaissant le coté folk, cet album joyeux est rempli de couleur pop et rock.


L’année 2017 verra l’arrivée d’un album et spectacle pour les enfants. Un jour, dans le but d’amuser et d’aider son fils éprouvant certains problèmes d’élocutions, il décide de composer quelques chansonnettes. De fil en aiguille, une trentaine de petits bijoux sont ainsi apparus au grand bonheur des enfants Mathieu se rend ensuite dans une chapelle afin d’enregistrer ses pièces avec sa fille pour choriste, sa vieille guitare Gibson acoustique, une contrebasse et un orgue au son de Passe-Partout. Ainsi est né le projet « Le pêcheur de mots » qui nous rappelle combien les mots constituent de jolis trésors à découvrir, à écouter et à chanter.