Pendragon à Québec
JLC Musik présente

Pendragon à Québec

21 octobre 2017
20h00 – 23h00 / Entrée: 19h00

950 avenue Joffre, Québec, QC, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter JLC Musik à jlcroteau@jlcmusik.com.

Achat de billets

Le groupe rock-progressif Pendragon sera de passage à la Salle Jean-Paul Tardif le 21 octobre.

Pendragon est l’un des groupes phares du mouvement néo-progressif qu’on a vu naître au début des années 80 avec aussi des formations telles que Marillion, IQ et Pallas.

La formation est constituée de Nick Barrett (voix-guitare), Clive Nolan (claviers-voix), Peter Gee (basse) et leur nouveau batteur Jan Vincent Velazco qui fut recommandé par Craig Bundell. Autre nouveauté, deux choristes accompagnent le groupe en tournée.

Le premier album studio de Pendragon, The Jewel, est paru en 1985. Ce dernier leur a permis de se tailler rapidement une place de choix parmi la critique rock-progressive. Cependant, c’est en1991 avec l’album The World que la formation a véritablement pris son envol. On y retrouve des mélodies et des arrangements plus achevés rappelant parfois Genesis et Pink Floyd.

Forts de onze albums studio, les britanniques s’amènent pour une deuxième fois en sol québécois. En 2013 ils avaient fait salle comble à l’Impérial de Québec.

Vérification des disponibilités en cours... Vérification des disponibilités en cours...

Le groupe rock-progressif Pendragon sera de passage à la Salle Jean-Paul Tardif le 21 octobre.

Pendragon est l’un des groupes phares du mouvement néo-progressif qu’on a vu naître au début des années 80 avec aussi des formations telles que Marillion, IQ et Pallas.

La formation est constituée de Nick Barrett (voix-guitare), Clive Nolan (claviers-voix), Peter Gee (basse) et leur nouveau batteur Jan Vincent Velazco qui fut recommandé par Craig Bundell. Autre nouveauté, deux choristes accompagnent le groupe en tournée.

Le premier album studio de Pendragon, The Jewel, est paru en 1985. Ce dernier leur a permis de se tailler rapidement une place de choix parmi la critique rock-progressive. Cependant, c’est en1991 avec l’album The World que la formation a véritablement pris son envol. On y retrouve des mélodies et des arrangements plus achevés rappelant parfois Genesis et Pink Floyd.

Forts de onze albums studio, les britanniques s’amènent pour une deuxième fois en sol québécois. En 2013 ils avaient fait salle comble à l’Impérial de Québec.

Événements à venir