Session d'apprentissage : Comment le développement durable bénéficie de l’IA et du big data et pourquoi l’industrie de la finance doit s’y intéresser
IFD-FSI présente

Session d'apprentissage : Comment le développement durable bénéficie de l’IA et du big data et pourquoi l’industrie de la finance doit s’y intéresser

21 février 2018
8h00 – 10h00 / Entrée: 7h30

1190, av. des Canadiens-de-Montréal, bur. 500, Montréal, QC, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter IFD-FM / FM-FSI à ifd-fsi@finance-montreal.com.

Achat de billets

BASSEM MONLA

Bassem Monla possède plus de 32 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des technologies de l’information et des services-conseils en la matière. Il occupe actuellement les fonctions d’expert en intelligence artificielle (IA) et IBM Watson à IBM Québec et de gestionnaire en développement des affaires pour Smart Cities solutions.

Bassem est un passionné de technologie : après avoir obtenu son diplôme de l’École Polytechnique, établissement d’enseignement supérieur en sciences et technologies phare de la France, il a constamment maintenu un niveau élevé de savoir scientifique, en particulier dans les technologies de l’information et les télécommunications ainsi que dans diverses branches des mathématiques appliquées. Ce dernier domaine en est justement à un point où sa fusion avec les technologies de l’information concrétise la nouvelle promesse de l’intelligence artificielle.

Sa vision de l’innovation et des solutions générant une forte valeur ajoutée et sa passion à cet égard ont guidé sa carrière. Animé de cette vision, Bassem met à profit de nouvelles technologies et croit que les applications dans les domaines de l’analytique évoluée, de l’intelligence artificielle, de l’apprentissage profond, de l’internet des objets (IoT), de la chaîne de blocs et de l’infonuagique sont innombrables et finiront par transformer tous les secteurs d’activité.

==================================

CATHERINE JACQUES-BRISSETTE

Catherine Jacques-Brissette est spécialiste en Responsabilité d’entreprise et environnement chez Bell Canada. Elle est responsable de la stratégie liée aux changements climatiques, incluant l’évaluation et la divulgation des émissions de gaz à effet de serre à travers toute la chaine de valeurs de l’entreprise, la divulgation des risques et des opportunités et le développement de cibles de réduction.

Catherine a obtenu un baccalauréat en actuariat de l'Université du Québec à Montréal avec mention d’honneur en 2008. Elle est également associée de la Society of Actuaries et de l’Institut canadien des actuaires. Catherine a débuté sa carrière en offrant des services d’actuariat-conseil en régimes de retraite et en assurance collective, avant que sa passion pour la viabilité environnementale l’amène à réorienter son parcours professionnel vers la gestion de risques liée aux changements climatiques.

Catherine préside la Commission sur les changements climatiques & la viabilité de l’Institut canadien des actuaires, qui vise à promouvoir le rôle important que peuvent jouer les actuaires dans la lutte aux changements climatiques. Elle est aussi membre de CAP Développement durable, un organisme à but non lucratif mettant en lumière le rôle des jeunes professionnels dans la transition vers une économie plus sobre en carbone. Catherine a participé à la 22e Conférence des Parties (COP22) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques en 2016 à Marrakech, ainsi qu’à la COP23 à Bonn en 2017. Elle présente également de nombreuses conférences à différents événements, incluant la COP23.

Vérification des disponibilités en cours... Vérification des disponibilités en cours...

BASSEM MONLA

Bassem Monla possède plus de 32 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des technologies de l’information et des services-conseils en la matière. Il occupe actuellement les fonctions d’expert en intelligence artificielle (IA) et IBM Watson à IBM Québec et de gestionnaire en développement des affaires pour Smart Cities solutions.

Bassem est un passionné de technologie : après avoir obtenu son diplôme de l’École Polytechnique, établissement d’enseignement supérieur en sciences et technologies phare de la France, il a constamment maintenu un niveau élevé de savoir scientifique, en particulier dans les technologies de l’information et les télécommunications ainsi que dans diverses branches des mathématiques appliquées. Ce dernier domaine en est justement à un point où sa fusion avec les technologies de l’information concrétise la nouvelle promesse de l’intelligence artificielle.

Sa vision de l’innovation et des solutions générant une forte valeur ajoutée et sa passion à cet égard ont guidé sa carrière. Animé de cette vision, Bassem met à profit de nouvelles technologies et croit que les applications dans les domaines de l’analytique évoluée, de l’intelligence artificielle, de l’apprentissage profond, de l’internet des objets (IoT), de la chaîne de blocs et de l’infonuagique sont innombrables et finiront par transformer tous les secteurs d’activité.

==================================

CATHERINE JACQUES-BRISSETTE

Catherine Jacques-Brissette est spécialiste en Responsabilité d’entreprise et environnement chez Bell Canada. Elle est responsable de la stratégie liée aux changements climatiques, incluant l’évaluation et la divulgation des émissions de gaz à effet de serre à travers toute la chaine de valeurs de l’entreprise, la divulgation des risques et des opportunités et le développement de cibles de réduction.

Catherine a obtenu un baccalauréat en actuariat de l'Université du Québec à Montréal avec mention d’honneur en 2008. Elle est également associée de la Society of Actuaries et de l’Institut canadien des actuaires. Catherine a débuté sa carrière en offrant des services d’actuariat-conseil en régimes de retraite et en assurance collective, avant que sa passion pour la viabilité environnementale l’amène à réorienter son parcours professionnel vers la gestion de risques liée aux changements climatiques.

Catherine préside la Commission sur les changements climatiques & la viabilité de l’Institut canadien des actuaires, qui vise à promouvoir le rôle important que peuvent jouer les actuaires dans la lutte aux changements climatiques. Elle est aussi membre de CAP Développement durable, un organisme à but non lucratif mettant en lumière le rôle des jeunes professionnels dans la transition vers une économie plus sobre en carbone. Catherine a participé à la 22e Conférence des Parties (COP22) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques en 2016 à Marrakech, ainsi qu’à la COP23 à Bonn en 2017. Elle présente également de nombreuses conférences à différents événements, incluant la COP23.

Catherine Jacques-Brissette

Catherine Jacques-Brissette est spécialiste en Responsabilité d’entreprise & environnement chez Bell Canada. Elle est responsable de la stratégie liée aux changements climatiques, incluant l’évaluation et la divulgation des émissions de gaz à effet de serre à travers toute la chaine de valeurs de l’entreprise, la divulgation des risques & des opportunités et le développement de cibles de réduction.

Catherine a obtenu un baccalauréat en actuariat de l'Université du Québec à Montréal avec mention d’honneur en 2008. Elle est également associée de la Society of Actuaries et de l’Institut canadien des actuaires. Catherine a débuté sa carrière en offrant des services d’actuariat-conseil en régimes de retraite et en assurance collective, avant que sa passion pour la viabilité environnementale l’amène à réorienter son parcours professionnel vers la gestion de risques liée aux changements climatiques.

Catherine préside la Commission sur les changements climatiques & la viabilité de l’Institut canadien des actuaires, qui vise à promouvoir le rôle important que peuvent jouer les actuaires dans la lutte aux changements climatiques. Elle est aussi membre de CAP Développement durable, un organisme à but non lucratif mettant en lumière le rôle des jeunes professionnels dans la transition vers une économie plus sobre en carbone. Catherine a participé à la 22e Conférence des Parties (COP22) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques en 2016 à Marrakech, ainsi qu’à la COP23 à Bonn en 2017. Elle présente également de nombreuses conférences à différents événements, incluant la COP23.

Bassem Monla

Bassem Monla possède plus de 32 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des technologies de l’information et des services-conseils en la matière. Il occupe actuellement les fonctions d’expert en intelligence artificielle (IA) et IBM Watson à IBM Québec et de gestionnaire en développement des affaires pour Smart Cities solutions.

Bassem est un passionné de technologie : après avoir obtenu son diplôme de l’École Polytechnique, établissement d’enseignement supérieur en sciences et technologies phare de la France, il a constamment maintenu un niveau élevé de savoir scientifique, en particulier dans les technologies de l’information et les télécommunications ainsi que dans diverses branches des mathématiques appliquées. Ce dernier domaine en est justement à un point où sa fusion avec les technologies de l’information concrétise la nouvelle promesse de l’intelligence artificielle.

Sa vision de l’innovation et des solutions générant une forte valeur ajoutée et sa passion à cet égard ont guidé sa carrière. Animé de cette vision, Bassem met à profit de nouvelles technologies et croit que les applications dans les domaines de l’analytique évoluée, de l’intelligence artificielle, de l’apprentissage profond, de l’internet des objets (IoT), de la chaîne de blocs et de l’infonuagique sont innombrables et finiront par transformer tous les secteurs d’activité.

Événements à venir