Duo découverte avec Laurelou Chapleau et François Lavoie (webdiffusion)
Les Productions du Diable Vert en webdiffusion presents

Duo découverte avec Laurelou Chapleau et François Lavoie (webdiffusion)

March 29th 2022
12:15 am – 11:45 pm (EDT)
For more information about this event, please contact Les Productions du Diable Vert at info@diablevert.qc.ca.

Buy Tickets

LAURELOU CHAPLEAU : Laurelou, c’t une p tite fille du Vieux Terrebonne, elle est née d’une douce mère qui cultivait les fleurs et d’un père fantaisiste qui est devenu conteur. Un jour elle reçu des contes en héritage avec le porte voix pour les raconter. Personnage d’époque à temps partiel et rêveuse d’histoires, elle fait souvent des voyages dans le temps à la recherche de la poésie qui se trouve dans les recoins de son village comme dans le cœur des gens qui y ont habités et elle s en inspire. Il parait qu’on peut voir des images dans ses yeux lorsqu’elle conte.

FRANÇOIS LAVOIE

Il n’y avait personne et puis il y avait quelqu’un…

Je me nomme François Lavoie. Depuis toujours, j’habite le Vieux-Terrebonne. Je peux affirmer que le Vieux-Terrebonne m’habite aussi. Mes valeurs de communauté, de partage et d’ouverture m’ont permis de faire ma place dans ce coin de pays, que ma famille a choisi, il y a plus de quarante ans.

J’ai grandi dans un environnement végétarien, gourmand des autres et du monde qui m’entoure. Enfant libre, j’ai rapidement perdu l’intérêt pour l’école, les apprentissages scolaires étant moins intéressants que la vie des humains qui m’enseignaient. Un diagnostic tardif de dyslexie m’a poussé à finalement m’éloigner de l’école pour me rapprocher du monde du communautaire. C’est pourtant à l’école que j’ai appris à être autodidacte et à devenir un leader positif pour ma communauté.

Mon expérience de travail a débuté avec un projet à la Maison des jeunes de mon quartier, lieu que je fréquentais avec d’autres jeunes plutôt marginaux. Nous faisions du bénévolat sur le Site historique de l’Île-des-Moulins, à deux pas de chez moi. C’est là que s’est développé mon grand intérêt pour le spectacle et la communauté. En 10 ans comme jeune bénévole, j’ai pu apprendre tout ce qu’on a bien voulu me montrer, étudiant tout ce qui m’intéressait, loin du cadre traditionnel de l’école : art du cirque, théâtre, animation de foule, spectacle, couture, chapellerie, cordonnerie, menuiserie et scénographie, notamment. Par la suite, j’ai entrepris des productions de théâtre où j’assurais l’idéation, les textes, la scénographie, la mise en scène, le budget, la mise en marché et la production. Grâce à ces projets d’envergure, mes aptitudes de gestionnaire et de chargé de projet se sont affûtées.

J’ai ensuite fondé ma propre entreprise : Lavoie direction conception artistique. J’ai commencé à imaginer des salles de jeux, des inventions de toute sorte et des décors pour plusieurs clients dans le monde de la culture, de l’amusement et du théâtre.  Récemment, j’ai commencé à utiliser mes talents et idées pour faire la différence dans ma communauté. J’ai démarré une coopérative de solidarité, évoluant autour d’un mode de pensée écolonomique. J’ai approfondi mes connaissances des modes de gestion alternatifs comme la sociocratie, holacratie, autogestion, etc.

Mes énergies évoluent maintenant autour des abeilles de la coopérative La Ruche, nourrissant les projets citoyens et encourageant les initiatives communautaires le plus possible. Dans mes temps libres, je me consacre à mes autres abeilles, grâce à ma plus récente passion : l’apiculture.  Pour plus d'infos ...

Checking availabilities...

LAURELOU CHAPLEAU : Laurelou, c’t une p tite fille du Vieux Terrebonne, elle est née d’une douce mère qui cultivait les fleurs et d’un père fantaisiste qui est devenu conteur. Un jour elle reçu des contes en héritage avec le porte voix pour les raconter. Personnage d’époque à temps partiel et rêveuse d’histoires, elle fait souvent des voyages dans le temps à la recherche de la poésie qui se trouve dans les recoins de son village comme dans le cœur des gens qui y ont habités et elle s en inspire. Il parait qu’on peut voir des images dans ses yeux lorsqu’elle conte.

FRANÇOIS LAVOIE

Il n’y avait personne et puis il y avait quelqu’un…

Je me nomme François Lavoie. Depuis toujours, j’habite le Vieux-Terrebonne. Je peux affirmer que le Vieux-Terrebonne m’habite aussi. Mes valeurs de communauté, de partage et d’ouverture m’ont permis de faire ma place dans ce coin de pays, que ma famille a choisi, il y a plus de quarante ans.

J’ai grandi dans un environnement végétarien, gourmand des autres et du monde qui m’entoure. Enfant libre, j’ai rapidement perdu l’intérêt pour l’école, les apprentissages scolaires étant moins intéressants que la vie des humains qui m’enseignaient. Un diagnostic tardif de dyslexie m’a poussé à finalement m’éloigner de l’école pour me rapprocher du monde du communautaire. C’est pourtant à l’école que j’ai appris à être autodidacte et à devenir un leader positif pour ma communauté.

Mon expérience de travail a débuté avec un projet à la Maison des jeunes de mon quartier, lieu que je fréquentais avec d’autres jeunes plutôt marginaux. Nous faisions du bénévolat sur le Site historique de l’Île-des-Moulins, à deux pas de chez moi. C’est là que s’est développé mon grand intérêt pour le spectacle et la communauté. En 10 ans comme jeune bénévole, j’ai pu apprendre tout ce qu’on a bien voulu me montrer, étudiant tout ce qui m’intéressait, loin du cadre traditionnel de l’école : art du cirque, théâtre, animation de foule, spectacle, couture, chapellerie, cordonnerie, menuiserie et scénographie, notamment. Par la suite, j’ai entrepris des productions de théâtre où j’assurais l’idéation, les textes, la scénographie, la mise en scène, le budget, la mise en marché et la production. Grâce à ces projets d’envergure, mes aptitudes de gestionnaire et de chargé de projet se sont affûtées.

J’ai ensuite fondé ma propre entreprise : Lavoie direction conception artistique. J’ai commencé à imaginer des salles de jeux, des inventions de toute sorte et des décors pour plusieurs clients dans le monde de la culture, de l’amusement et du théâtre.  Récemment, j’ai commencé à utiliser mes talents et idées pour faire la différence dans ma communauté. J’ai démarré une coopérative de solidarité, évoluant autour d’un mode de pensée écolonomique. J’ai approfondi mes connaissances des modes de gestion alternatifs comme la sociocratie, holacratie, autogestion, etc.

Mes énergies évoluent maintenant autour des abeilles de la coopérative La Ruche, nourrissant les projets citoyens et encourageant les initiatives communautaires le plus possible. Dans mes temps libres, je me consacre à mes autres abeilles, grâce à ma plus récente passion : l’apiculture.  Pour plus d'infos ...

Refunds
No refunds
Exchanges
No exchanges

Laurelou Chapleau et François Lavoie

www.dimanchesduconte.com/archives/34985

Upcoming Events