7 juillet 2017 – 23h00 – , Québec, QC
Le Cercle - Lab Vivant présente

Socalled, Queen Ka

 

Josh « Socalled » Dolgin est un pianiste, accordéoniste, réalisateur, compositeur, arrangeur, rappeur, chanteur, journaliste, photographe, cinéaste, magicien, auteur de bandes dessinées, dramaturge et marionnettiste établi à Montréal, Québec. Il a donné des classes de maître et des conférences dans de nombreux festivals de musique de tous les continents, de Moscou à Paris, de Londres à Los Angeles, de Cracovie à San Francisco. Avec cinq albums solos à son nom, il tourne et enregistre partout dans le monde depuis plus de 10 ans, ayant collaboré avec Gonzales, Fred Wesley, Boban Markovic, The Mighty Sparrow, Lhasa, Roxanne Shanté, Irving Fields, Yves Lambert, Killah Priest, Matisyahu, Theodore Bikel, Oliver Jones, Enrico Macias et Derrick Carter, croisant les cultures, les générations et les religions sans frontière. En fait, Socalled fait tellement d’affaires qu’il a été le sujet du documentaire The Socalled Movie, réalisé par Garry Beitel pour l’Office national du film du Canada en 2010.

En 2003, il fait paraître HipHopKhasene, un disque collaboratif avec la jeune violoniste britannique Sophie Solomon, qui présente d’éminents membres de la nouvelle garde du klezmer, et qui lui vaut un prix de la critique allemande (Preis der deutschen Schallplattenkritik) en 2004.

En 2005, il revient avec le EP The Socalled Seder, enregistré dans son salon et dont il assure lui-même la vente via commande postale, acheminant plus de 1000 commandes aux quatre coins du monde. Il commence aussi à travailler avec le renommé clarinettiste David Krakauer, se joint en invité d’honneur à son groupe Klezmer Madness et se fait remarquer par l’étiquette jazz française Bleu, qui lui offre de produire son premier disque solo complet. S’ensuit Ghettoblaster, sur lequel on trouve près de 40 collaborateurs d’horizons variés et dont les pièces « The Good Old Days » et « You Are Never Alone » deviennent des succès.

En 2011, en plus de réaliser l’album Le voyage d’une mélodie, du légendaire Enrico Macias, il revient avec Sleepover, où une trentaine d’invités défient les genres, et produit le spectacle The Season, un conte musical indie multi-genres peuplé de marionnettes. Il fait aussi paraître la trame sonore de cette comédie musicale en 2013, sous l’étiquette Dare To Care Records.

Puis en 2015 paraît People Watching, la continuation sonore d’une mission musicale entamée il y a plus de 10 ans. Un assortiment de miniodes pour éternels adolescents, entraînantes et intemporelles, People Watching réaffirme l’éclat des couleurs de la collectivité, des gens qui se regardent pour se comprendre et qui se métissent dans une plénitude festive.

Queen KA

En 2009 , elle présente un spectacle avec ses textes et de la musique sous la tente Slam dans le cadre des Francofolies de Montréal. Elle aussi été à 2 reprises l’ artiste invitée de Grand Corps Malade lors de ses spectacle à Montréal. Le printemps dernier, accompagnée de Blaise Borböen-Léonard à la conception sonore, elle a pu présenter aux Théâtres aux Écuries, Délirium, un spectacle à partir de ses textes poétiques avec une approche théâtrale, une sorte de long monologue. Elle travaille pour le moment, toujours avec Blaise , sur une autre création avec de nouveaux textes et une présence plus soutenue de la musique avec l’ajout d’un autre compositeur., Stéphane Leclerc. Queen KA a le désir dans ses performances de faire ressortir la théâtralité du poème et la poésie de la musique.

À l'achat d'un billet de spectacle en prévente, Le Cercle vous offre 20% de rabais pour un souper complet au restaurant du Cercle (valide en tout temps, non seulement le soir du spectacle). Ce forfait est valide sur présentation d'une preuve d'achat ou du billet uniquement. Réservez maintenant!

Entrée: 21h00

Sélectionnez vos billets

Admission générale (18 ans et +)Gratuit

Socalled

Josh « Socalled » Dolgin est un pianiste, accordéoniste, réalisateur, compositeur, arrangeur, rappeur, chanteur, journaliste, photographe, cinéaste, magicien, auteur de bandes dessinées, dramaturge et marionnettiste établi à Montréal, Québec. Il a donné des classes de maître et des conférences dans de nombreux festivals de musique de tous les continents, de Moscou à Paris, de Londres à Los Angeles, de Cracovie à San Francisco. Avec cinq albums solos à son nom, il tourne et enregistre partout dans le monde depuis plus de 10 ans, ayant collaboré avec Gonzales, Fred Wesley, Boban Markovic, The Mighty Sparrow, Lhasa, Roxanne Shanté, Irving Fields, Yves Lambert, Killah Priest, Matisyahu, Theodore Bikel, Oliver Jones, Enrico Macias et Derrick Carter, croisant les cultures, les générations et les religions sans frontière. En fait, Socalled fait tellement d’affaires qu’il a été le sujet du documentaire The Socalled Movie, réalisé par Garry Beitel pour l’Office national du film du Canada en 2010.

En 2003, il fait paraître HipHopKhasene, un disque collaboratif avec la jeune violoniste britannique Sophie Solomon, qui présente d’éminents membres de la nouvelle garde du klezmer, et qui lui vaut un prix de la critique allemande (Preis der deutschen Schallplattenkritik) en 2004.

En 2005, il revient avec le EP The Socalled Seder, enregistré dans son salon et dont il assure lui-même la vente via commande postale, acheminant plus de 1000 commandes aux quatre coins du monde. Il commence aussi à travailler avec le renommé clarinettiste David Krakauer, se joint en invité d’honneur à son groupe Klezmer Madness et se fait remarquer par l’étiquette jazz française Bleu, qui lui offre de produire son premier disque solo complet. S’ensuit Ghettoblaster, sur lequel on trouve près de 40 collaborateurs d’horizons variés et dont les pièces « The Good Old Days » et « You Are Never Alone » deviennent des succès.

En 2011, en plus de réaliser l’album Le voyage d’une mélodie, du légendaire Enrico Macias, il revient avec Sleepover, où une trentaine d’invités défient les genres, et produit le spectacle The Season, un conte musical indie multi-genres peuplé de marionnettes. Il fait aussi paraître la trame sonore de cette comédie musicale en 2013, sous l’étiquette Dare To Care Records.

Puis en 2015 paraît People Watching, la continuation sonore d’une mission musicale entamée il y a plus de 10 ans. Un assortiment de miniodes pour éternels adolescents, entraînantes et intemporelles, People Watching réaffirme l’éclat des couleurs de la collectivité, des gens qui se regardent pour se comprendre et qui se métissent dans une plénitude festive.

Queen Ka

En 2009 , elle présente un spectacle avec ses textes et de la musique sous la tente Slam dans le cadre des Francofolies de Montréal. Elle aussi été à 2 reprises l’ artiste invitée de Grand Corps Malade lors de ses spectacle à Montréal. Le printemps dernier, accompagnée de Blaise Borböen-Léonard à la conception sonore, elle a pu présenter aux Théâtres aux Écuries, Délirium, un spectacle à partir de ses textes poétiques avec une approche théâtrale, une sorte de long monologue. Elle travaille pour le moment, toujours avec Blaise , sur une autre création avec de nouveaux textes et une présence plus soutenue de la musique avec l’ajout d’un autre compositeur., Stéphane Leclerc. Queen KA a le désir dans ses performances de faire ressortir la théâtralité du poème et la poésie de la musique.

Également à venir
Au Cercle