FUCK TOUTE + LE PRINCE HARRY (BE) + MSS FRNCE (FR) #CCF18
Coup de coeur francophone présente

FUCK TOUTE + LE PRINCE HARRY (BE) + MSS FRNCE (FR) #CCF18

3 novembre 2018
22h00 – 23h45 / Entrée: 21h00

4461 St-Denis, Montréal, QC, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter Coup de coeur francophone à coupdecoeur@coupdecoeur.ca.

Achat de billets

Coup de coeur francophone présente...

FUCK TOUTE
+ LE PRINCE HARRY (BE)
+ MSS FRANCE (FR)
SAMEDI 3 NOVEMBRE, 22H
L'ESCO

FUCK TOUTE
On (re)connaît FUCK TOUTE parce qu’il a le meilleur nom de band, des t-shirts qui *s’approprient* l’iconographie hardcore de prime façon, gagné le Lucien de l’Album punk de l’année au dernier GAMIQ ou des titres de tounes comme Illuminachie pis Cul 2 — dont la vidéo *montrerait* le boss de son label (#unéchec) nues fesses. On les (re)connaît aussi parce que dans leur version « art vivant », ils sont…QUELQUE CHOSE.

LE PRINCE HARRY (BE)
Connu ici via un split avec Duchess Says paru sous Teenage Menopause en 2015, Le Prince Harry est une éminence synth-punk belge, singeant dans sa dipsomanie la machine qui imite l’humain. De la « Weird Garage Wave » à 210bpm, spécialement en français pour CCF, pour marginaux sans revenu aux yeux révulsés, pour danser sur des ruines souillées de bière renversée, pour vivre ce jour comme si c'était le lendemain du dernier.

MSS FRNCE (FR)
Derrière tout grand homme il y a une miss, qu’on dit, et celle-là distribue des abrégés de mornifles, de concises soufflettes et des claques en général dans de compendieux EPs livrés au rythme d’un par année, de succinctes pièces punk hardcore aux alentours d’une minute. Bref ça ne niaise pas. Ça n’a tout simplement pas le temps.

Présenté avec l'appui de l'OFQJ

Vérification des disponibilités en cours... Vérification des disponibilités en cours...

Coup de coeur francophone présente...

FUCK TOUTE
+ LE PRINCE HARRY (BE)
+ MSS FRANCE (FR)
SAMEDI 3 NOVEMBRE, 22H
L'ESCO

FUCK TOUTE
On (re)connaît FUCK TOUTE parce qu’il a le meilleur nom de band, des t-shirts qui *s’approprient* l’iconographie hardcore de prime façon, gagné le Lucien de l’Album punk de l’année au dernier GAMIQ ou des titres de tounes comme Illuminachie pis Cul 2 — dont la vidéo *montrerait* le boss de son label (#unéchec) nues fesses. On les (re)connaît aussi parce que dans leur version « art vivant », ils sont…QUELQUE CHOSE.

LE PRINCE HARRY (BE)
Connu ici via un split avec Duchess Says paru sous Teenage Menopause en 2015, Le Prince Harry est une éminence synth-punk belge, singeant dans sa dipsomanie la machine qui imite l’humain. De la « Weird Garage Wave » à 210bpm, spécialement en français pour CCF, pour marginaux sans revenu aux yeux révulsés, pour danser sur des ruines souillées de bière renversée, pour vivre ce jour comme si c'était le lendemain du dernier.

MSS FRNCE (FR)
Derrière tout grand homme il y a une miss, qu’on dit, et celle-là distribue des abrégés de mornifles, de concises soufflettes et des claques en général dans de compendieux EPs livrés au rythme d’un par année, de succinctes pièces punk hardcore aux alentours d’une minute. Bref ça ne niaise pas. Ça n’a tout simplement pas le temps.

Présenté avec l'appui de l'OFQJ