La place des femmes dans l'art contemporain iranien
Festival Accès Asie présente

La place des femmes dans l'art contemporain iranien

6 mai 2018
14h00 – 16h00 / Entrée: 13h45

4438, rue de la Roche, Montréal, QC, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter Festival Accès Asie à info@accesasie.com.

Achat de billets

Achat de billets

C'est avec le plus grand plaisir que le Festival Accès Asie présente, en collaboration avec la galerie MEKIC cette conférence animée par Hanieh Ziaei afin de prolonger l'expérience de l'exposition Nœud. Notamment en engageant une discussion et une réflexion sur la place des femmes artistes iraniennes dans le monde des arts, le dimanche 6 mai à la galerie MEKIC de 14h à 16h.

Avec l’exposition Noeud de l'artiste Parisa Rajabian, une occasion nous est offerte d'observer quelques dimensions de l'art contemporain iranien et donnera lieu à une remise en contexte socio-politique et artistique de la région avant d'initier la réflexion sur la place des femmes artistes iraniennes dans le monde des arts.


La réappropriation de l'expression corporelle et le rejet de la mystification du corps féminin par l'artiste pousse en effet à une réflexion multidimensionnelle, à la fois d'ordre social et esthétique, avec une mise en exergue des questionnements tant identitaires qu'existentiels sous-jacents.


Du nœud gordien au nœud de dénouement, en passant par le nœud de l’action et le nœud vital, une analyse de l'exposition permettra de revenir sur l’ambivalence et la charge symbolique du nœud dont les significations varient en fonction des cultures et des traditions et de la dimension temps/espace.

Vérification des disponibilités en cours... Vérification des disponibilités en cours...

C'est avec le plus grand plaisir que le Festival Accès Asie présente, en collaboration avec la galerie MEKIC cette conférence animée par Hanieh Ziaei afin de prolonger l'expérience de l'exposition Nœud. Notamment en engageant une discussion et une réflexion sur la place des femmes artistes iraniennes dans le monde des arts, le dimanche 6 mai à la galerie MEKIC de 14h à 16h.

Avec l’exposition Noeud de l'artiste Parisa Rajabian, une occasion nous est offerte d'observer quelques dimensions de l'art contemporain iranien et donnera lieu à une remise en contexte socio-politique et artistique de la région avant d'initier la réflexion sur la place des femmes artistes iraniennes dans le monde des arts.


La réappropriation de l'expression corporelle et le rejet de la mystification du corps féminin par l'artiste pousse en effet à une réflexion multidimensionnelle, à la fois d'ordre social et esthétique, avec une mise en exergue des questionnements tant identitaires qu'existentiels sous-jacents.


Du nœud gordien au nœud de dénouement, en passant par le nœud de l’action et le nœud vital, une analyse de l'exposition permettra de revenir sur l’ambivalence et la charge symbolique du nœud dont les significations varient en fonction des cultures et des traditions et de la dimension temps/espace.

Hanieh Ziaei

Hanieh Ziaei est de triple culture aux carrefours de Montréal, Bruxelles et Téhéran. Dans le cadre de ses recherches en sociologie de l'art et de la culture, elle travaille sur la place des artistes iraniens dans la société iranienne contemporaine, ainsi que sur l'importance de l'art en exil. Elle
s'intéresse au contre-pouvoir des artistes et aux dimensions politiques et sociales de l’art contemporain iranien. Elle collabore avec plusieurs revues d'art dont Vie des Arts, Séquences et TicArtToc (DAM). Elle est également chercheure en résidence à l’Observatoire sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (OMAN) de la Chaire Raoul-Dandurand à l’UQÀM et membre du Cercle des Chercheurs sur le Moyen-Orient (CCMO) à Paris et du Centre d’Études de la Coopération Internationale et du Développement (CECID) de l’ULB à Bruxelles.

Événements à venir