Au-delà de la littérature: sensibilisation aux enjeux autochtones dans l’œuvre de Michel Jean
Les Rendez-vous d'histoire de Québec presents

Au-delà de la littérature: sensibilisation aux enjeux autochtones dans l’œuvre de Michel Jean

In-person Event
August 14th 2022
1:30 pm – 2:30 pm / Doors: 1:15 pm

85 rue Dalhousie, Québec, QC, Canada
For more information about this event, please contact Rendez-vous d'histoire de Québec at communication@rvhqc.com.

Buy Tickets

Chef d’antenne, animateur, reporter d’enquête et écrivain, Michel Jean est issu de la communauté de Mashteuiatsh au Saguenay-Lac-Saint-Jean (Pekuakami en innu). Il détient une maîtrise en histoire de l’Université du Québec à Montréal et oeuvre dans le milieu du journalisme depuis 1985. Il a travaillé à Radio-Nord, à Radio-Canada, à RDI et à TVA. S’il ne se perçoit pas comme un militant, Michel Jean entend bien sensibiliser ses lectrices et lecteurs aux enjeux autochtones à travers ses oeuvres littéraires. Le vent en parle encore (Libre expression, 2013) traite des pensionnats autochtones, Elle est nous (Libre expression, 2012) aborde ses origines innues, tandis que Kukum (Libre expression, 2019), raconte l’histoire de sa communauté à travers les yeux de son aïeule et les conséquences de la rencontre avec les Allochtones sur le mode de vie innu. Michel Jean aborde de façon sensible et juste des enjeux complexes et traumatiques qui touchent les communautés autochtones dans une langue accessible pour tous. Cet entretien vise à discuter de ses enjeux avec l’écrivain innu et de son point de vue sur la réconciliation entre Autochtones et Allochtones.

Checking availabilities...

Chef d’antenne, animateur, reporter d’enquête et écrivain, Michel Jean est issu de la communauté de Mashteuiatsh au Saguenay-Lac-Saint-Jean (Pekuakami en innu). Il détient une maîtrise en histoire de l’Université du Québec à Montréal et oeuvre dans le milieu du journalisme depuis 1985. Il a travaillé à Radio-Nord, à Radio-Canada, à RDI et à TVA. S’il ne se perçoit pas comme un militant, Michel Jean entend bien sensibiliser ses lectrices et lecteurs aux enjeux autochtones à travers ses oeuvres littéraires. Le vent en parle encore (Libre expression, 2013) traite des pensionnats autochtones, Elle est nous (Libre expression, 2012) aborde ses origines innues, tandis que Kukum (Libre expression, 2019), raconte l’histoire de sa communauté à travers les yeux de son aïeule et les conséquences de la rencontre avec les Allochtones sur le mode de vie innu. Michel Jean aborde de façon sensible et juste des enjeux complexes et traumatiques qui touchent les communautés autochtones dans une langue accessible pour tous. Cet entretien vise à discuter de ses enjeux avec l’écrivain innu et de son point de vue sur la réconciliation entre Autochtones et Allochtones.