La Fille qui s'promène avec une hache
diffusé par Joker Joker, Kill ta Peur présente

La Fille qui s'promène avec une hache

27 avril 2018
20h00 / Entrée: 19h30

190, rue Saint-Jean, Québec, QC, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter Joker Joker à info@joker-joker.com.

Achat de billets

Achat de billets

C’est face à un inquiétant constat — celui d’observer dans notre société un désintérêt général envers la politique, la mobilisation citoyenne et surtout, envers notre système d’éducation— que l’étincelle de ce projet est né. Une volonté de prise de parole s’intensifie en nous et nous pousse à vouloir ébranler cette indifférence contagieuse. Les conséquences à long terme du manque d’éducation, ainsi que de la désinformation, nous paraissent inquiétantes et insidieuses parce qu’elles s’attaquent à nos plus jeunes esprits: les enfants et adolescents, qui sont les citoyens de demain. Saboter l’espoir à la source est pour nous un drame préoccupant. 

Le village de Malenfants, c’est une cour d’école à l’asphalte fissuré et gorgé d’herbes longues, le poste à gaz à l’allure abandonnée, le pit de sable à Potvin, la cour à scrap, la quincaillerie- pharmacie-dépanneur familiale et la mythique station radar. C’est une petite communauté qui nourrit ses croyances et ses certitudes et qui, surtout, se méfie de l’inconnu; où des jeunes ne sont voués qu’à devenir comme leurs parents, sans se poser de questions.

Cindy-Lou, la « Squaw » qui nourrit les mythes les plus glauques du village, est celle qui refuse de finir comme sa mère : disparue et ignorée. Au lendemain des événements du 11 septembre 2001, elle verra dans l’armée une porte de sortie à cette paralysie, à cette ignorance entretenue par tous. La fille qui s’promène avec une hache, c’est celle qui prendra ses douze ans et ses espoirs et qui fera tout ce qu’elle peut pour crisser son camp. 

Auteurs / Léa Aubin et Gabriel Cloutier Tremblay
Mise en scène / Gabriel Cloutier Tremblay
Costumes / Cécile Lefevbre
Décors / Gabriel Cloutier Tremblay
Conception sonore / Vincent Roy
Éclairage et projections / Keven Dubois
Directrice de production / Anne Plamondon
Interprètes / Olivier Arteau, Léa Aubin, Arianne Bellavance-Fafard, Jean-Michel Girouard, Vincent Legault, Marianne Marceau, Monika Pilon et Dayne Simard.

Vérification des disponibilités en cours... Vérification des disponibilités en cours...

C’est face à un inquiétant constat — celui d’observer dans notre société un désintérêt général envers la politique, la mobilisation citoyenne et surtout, envers notre système d’éducation— que l’étincelle de ce projet est né. Une volonté de prise de parole s’intensifie en nous et nous pousse à vouloir ébranler cette indifférence contagieuse. Les conséquences à long terme du manque d’éducation, ainsi que de la désinformation, nous paraissent inquiétantes et insidieuses parce qu’elles s’attaquent à nos plus jeunes esprits: les enfants et adolescents, qui sont les citoyens de demain. Saboter l’espoir à la source est pour nous un drame préoccupant. 

Le village de Malenfants, c’est une cour d’école à l’asphalte fissuré et gorgé d’herbes longues, le poste à gaz à l’allure abandonnée, le pit de sable à Potvin, la cour à scrap, la quincaillerie- pharmacie-dépanneur familiale et la mythique station radar. C’est une petite communauté qui nourrit ses croyances et ses certitudes et qui, surtout, se méfie de l’inconnu; où des jeunes ne sont voués qu’à devenir comme leurs parents, sans se poser de questions.

Cindy-Lou, la « Squaw » qui nourrit les mythes les plus glauques du village, est celle qui refuse de finir comme sa mère : disparue et ignorée. Au lendemain des événements du 11 septembre 2001, elle verra dans l’armée une porte de sortie à cette paralysie, à cette ignorance entretenue par tous. La fille qui s’promène avec une hache, c’est celle qui prendra ses douze ans et ses espoirs et qui fera tout ce qu’elle peut pour crisser son camp. 

Auteurs / Léa Aubin et Gabriel Cloutier Tremblay
Mise en scène / Gabriel Cloutier Tremblay
Costumes / Cécile Lefevbre
Décors / Gabriel Cloutier Tremblay
Conception sonore / Vincent Roy
Éclairage et projections / Keven Dubois
Directrice de production / Anne Plamondon
Interprètes / Olivier Arteau, Léa Aubin, Arianne Bellavance-Fafard, Jean-Michel Girouard, Vincent Legault, Marianne Marceau, Monika Pilon et Dayne Simard.


755 rue Vauban
Québec, QC
Canada