Après la pluie, la pluie...et après on verra.